Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 pAprès un hiver qui fut long et pénible avec ses changements de température extrêmes, nous arrivons à un moment beaucoup plus attrayant qu’on appelle l’été. Qui dit été, dit aussi promenade, sorties et plaisir de belles ren¬contres.

Tous les membres du conseil vous invitent donc à venir nous retrouver lors de votre assemblée annuelle qui aura lieu le 8 juin 2019 à la Salle La Courtisane de Lévis. Cet endroit a été choisi pour permettre à plus de membres d’assister à cette assemblée. Nous espérons donc vous voir nombreux. Les frais d’inscription ont légèrement augmenté, mais si vous venez en groupe de 4 personnes ou plus, il y a un rabais de 5 $ par personne. Profitez de cette aubaine pour inviter les membres de votre famille ou vos amis à participer à cette réunion.

Tous les détails sont inscrits sur la fiche d’inscription insérée dans ce bulletin. Comme à chaque assemblée annuelle, nous vous ferons part des dossiers en cours, des finances de votre association et des projets à venir. Il y aura aussi élection des personnes qui formeront le prochain conseil. N’hésitez pas à vous impliquer pour assurer l’avenir de notre organisme. Il y a de beaux projets en plan qui n’attendent que vous pour se réaliser.

Pendant la journée, nous aurons l’agréable tâche de rendre hommage à deux de nos pionnières qui ont largement contribué au soutien et à l’avancement de l’Association des familles Michaud, et j’ai nommé les deux soeurs: Claire et Magdeleine Michaud. Joignez-vous à nous pour leur manifester votre reconnaissance et les remercier de leur dévouement et de leur passion pour la grande famille Michaud.

Je vous rappelle notre site web www.famillesmichaud.org et je vous recommande de le visiter régulièrement pour être informés des nouveautés.

Ma devise préférée: «Tout seul on peut aller plus vite, mais ensemble on peut aller plus loin ». Je compte donc sur chacun de vous pour faire en sorte que notre association augmente la quantité de ses membres et ainsi nous permette de réaliser de beaux projets.

Au plaisir de vous voir bientôt!

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Le rassemblement annuel qui s’est tenu le samedi 8 juin 2019, à Lévis, a connu un bon succès. Après la période d’accueil et de retrouvailles d’usage, les vingt-deux participants ont assisté à deux conférences.

La première m’a permis de présenter en tant que webmestre les améliorations apportées au site Web de l’Association au cours de la dernière année et d’expliquer un ambitieux projet en cours, les travaux de numérisation de toutes les éditions antérieures du Brelan. Un guide d’utilisation de notre banque généalogique des Michaud a aussi été inauguré: vous en trouverez une copie dans la section « Généalogie» de notre site « www.famillesmichaud.org ».

La seconde conférence a porté sur l’ADN et la généalogie. Merci à Lise Lachance qui s’est développée une véritable passion dans ce domaine au point d’offrir son expertise aux membres intéressés à approfondir leurs recherches. Ses coordonnées sont disponibles dans le Brelan de septembre 2019.

En après-midi ce fut comme il se doit l’assemblée générale annuelle. Le rapport des activités 2018-2019 a été présenté de même que les états financiers. Ces documents sont reproduits dans cette édition du Brelan. Ils sont aussi accessibles dans la section réservée aux membres dans le site Web à la rubrique « Assemblées annuelles ». C’est aussi à cette occasion que le conseil d’administration s’est enrichi de la présence de deux nouveaux membres, Réjean Michaud (1511) et Lise Michaud Landry (1375). Ils s’ajoutent ainsi à Isabelle Deblois-Michaud (1440), Madelaine Dubé-Michaud (1585), Jean-Eudes Michaud (3) et Réal Michaud (1536) qui ont généreusement accepté de poursuivre leur implication active dans le CA.

Ainsi, pour la première fois depuis plusieurs années, les 7 postes prévus dans nos règlements sont comblés, ce qui démontre le dynamisme de l’Association qui regroupe environ 200 membres.

Suite à la volonté de Madelaine d’offrir à quelqu’un d’autres le mandat de présider l’Association, j’ai accepté de prendre la relève. Je suis confiant que le fait d’avoir été, au cours des six dernières années, administrateur, secrétaire puis trésorier me prépare adéquatement à assumer cette responsabilité. Mais surtout c’est en comptant sur le dévouement de toute l’équipe et sur les sages conseils de deux ex-présidentes présentes à ce CA, Madelaine (2015-2019) et Lise (2006-2015), que j’espère être à la hauteur.

Après l’assemblée générale annuelle, le groupe a eu droit à une très intéressante visite guidée de la maison Alphonse-Desjardins. Ce musée est une résidence de style néogothique construite entre 1882 et 1884 pour Alphonse Desjardins, qui l’habita jusqu’à son décès en 1920. Cette maison a la particularité d’avoir abrité la première caisse populaire au Québec.

Je vous informe que le conseil d’administration s’est réuni pour une première fois du nouvel exercice le 16 août 2019. Il a convenu d’un plan d’action axé sur une version améliorée de la banque de données généalogiques de l’AFMI à laquelle les membres ont accès depuis deux ans.

Nous allons aussi mettre en place un processus de suivi aux nouveaux membres et à ceux qui renouvellent. Il s’agira de s’assurer qu’ils connaissent l’existence des nouveaux services en ligne offerts aux membres et qu’ils sachent comment contribuer à l’enrichir de leurs données familiales.

Un dernier appel à la trentaine de membres qui n’ont pas renouvelé au 31 mars 2019 et à qui, d’ailleurs, cette édition du Brelan leur parvient pour la dernière fois, à moins qu’il ne régularise la situation au cours des prochaines semaines! SVP, demeurez solidaires avec notre association en place, les bénévoles comptent sur votre contribution pour poursuivre les améliorations importantes des dernières années.

Vous le savez, le succès de l’AFMI repose sur le renouvellement des cotisations annuelles. Sans un appui année après année, l’Association risque de connaître le même sort que plusieurs autres associations de familles au Québec.

Régulièrement, de nouveaux membres s’ajoutent et nous leur souhaitons chaleureusement la bienvenue. Continuons avec eux d’assurer la pérennité de cette formidable association des descendants de notre ancêtre commun, Pierre!

En toute collaboration,

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100La période des Fêtes n’est pas seulement féerique et festive, elle est aussi pleine de sens. Particulièrement à titre de président d’une association de familles, elle me fait réfléchir sur l’importance de la famille.

D’abord, ce Noël tout illuminé nous rappelle la Nativité. Puis, ce premier jour de l’année où tant de résolutions sont inlassablement reprises est un signe de la bonne volonté des gens. Prendre davantage de temps pour soi et ses proches, figure souvent en tête de liste.

Connaissant le profil général des membres de notre association de familles, vous êtes possiblement comme moi des grands-parents, voire des arrière-grands-parents. Vous le savez, ces moments de rencontres avec nos petits-enfants, comme ceux que nous offre la période des Fêtes, sont agréables pour nous et aussi fort importants pour eux. En quoi?

Bien que les familles d’aujourd’hui prennent toutes sortes de formes, elles partagent comme assise l’indispensable sentiment d’appartenance et d’amour. Dès la naissance de nos descendants, nous leur accordons un amour inconditionnel qui traversera le temps. Avec notre regard attentif et bienveillant, nous apprécions les voir «grandir», dans tous les sens du mot. Et nous les y aidons.

En plus de jouer un rôle affectif, grand-papa et grand- maman créent des occasions d’apprendre dans le plaisir à travers le jeu, les activités de la vie quotidienne et les sorties.

Comme grands-parents, nous espérons incarner les valeurs de stabilité et de persévérance, sachant qu’elles représentent un point d’ancrage, une sorte de stabilité dans un milieu familial parfois chaotique.

Mais nous savons aussi transgresser les règles en choyant nos petits-enfants! Avec nous, c’est souvent la fête. Les rires ne sont jamais loin. Jeunes, les enfants ont des permissions spéciales que l’on ne retrouve pas avec papa et maman. Il n’est d’ailleurs pas souvent nécessaire de rappeler à ces derniers cette complicité et cette relation privilégiée qu’ils aimaient tant, eux aussi. Ces instants de fantaisie et de liberté sont des moments de pur bonheur pour les grands-parents qui sont prêts à faire des prouesses pour voir des petits yeux pétillants de joie. Plus vieux, ils recherchent notre écoute allant quelquefois jusqu’à solliciter notre supposée sagesse!

La famille, c’est aussi ce qui contribue comme individu à nous enraciner dans quelque chose de plus grand que nous et qui nous précède. Un peu d’ailleurs comme les membres de l’Association des familles Michaud qui ont, pour la plupart, le même ancêtre venu de France, Pierre Micheau né en 1637 à Fontenay-le-Comte et arrivé à Québec au début de l’été 1656.

Je vous souhaite de passer du bon temps en famille! Et merci de continuer à faire partie de la nôtre.

 

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Chers membres,
Les Michaud de notre association font partie d’une grande famille, et c’est grâce à votre support que nous pouvons vous faire parvenir notre bulletin en ce début de printemps, en espérant que l’hiver n’a pas été trop pénible pour vous.

Encore une fois, vous trouverez dans le Brelan des informations diversifiées sur l'histoire et la généalogie de descendants de notre ancêtre commun. Cette édition porte notamment sur le rappel de deux conflits majeurs dont le premier s’est terminé il y a un peu plus de 100 ans.

Environ 650 000 Canadiens ont servi durant la Première Guerre mondiale. Les pertes totales du Canada durant la période 1914-1918 se chiffrent à environ 67 000 morts et 173 000 blessés. Afin de bien mesurer l'ampleur de ces pertes, il faut les comparer aux sept millions d’habitants qui peuplaient le Canada au début du conflit.

La deuxième guerre impliqua 1,1 million de Canadiens dans l’une des trois forces armées ou avec les forces alliées au cours des six ans que dura la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). Bien que le nombre de soldats canadiens qui n’y survécurent pas fut moindre (45 000 Canadiens décédes et 54 000 blessés), ce conflit fut le plus meurtrier de l’Histoire avec plus de 60 millions de morts, soit 2,5 % de la population mondiale.

Évidemment, il y avait des descendants de Pierre Micheau parmi ces braves. Certains se sont enrôlés, mais encore plus d’hommes et de femmes ont participé aux efforts de guerre en sol canadien.

Et parlant d’ancêtre commun, il nous aurait fait plaisir de vous inviter dans le village où Pierre Micheau a vécu pendant les dernières années de sa vie. Il y fut propriétaire d’une quatrième terre de 1695 jusqu’à son décès en 1702. Sa conjointe Marie Ancelin décéda 25 ans plus tard à Saint-Louis de Kamouraska.

En effet, nous avions tout organisé notre rassemblement annuel qui devait se tenir samedi 13 juin 2020 dans le charmant village de Kamouraska. La dernière fois où l’Association des familles Michaud y a tenu son assemblée générale remonte à 2006. EN RAISON DE LA PANDÉMIE ACTUELLE, L'ACTIVITÉ EST ANNULÉE PAR LE CONSEIL D'ADMINISTRATION qui en a pris la décision lors de sa rencontre téléphonique du 1er MAI. 

Après plus de 33 ans, l’AFMI continue à exister en raison de ses membres qui, année après année, renouvellent leur cotisation due au 31 mars. Ne tardez pas à renouveler votre cotisation pour vous assurer de recevoir la prochaine édition du Brelan et de bénéficier des nombreux avantages d'être membre de notre dynamique association de familles. Et si vous disposez d’une adresse courriel et que vous ne recevez pas nos communications Internet, faites-nous la connaître en envoyant un courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Par votre soutien, vous permettez à un grand nombre de membres Michaud, actuels et futurs, d'en connaître davantage sur leurs origines et leur histoire. 

Alain Michaud (1480), président

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 p

Ah! Comme la neige a neigé! clamait notre célèbre poète, Émile Nelligan, mais surtout que le froid a persisté de façon intense et durant plusieurs jours consécutifs. Comme à chaque année, l’hiver en fait rager plusieurs mais, au moment où j’écris ces lignes, le temps plus doux semble pointer son nez. Heureusement, après le froid, la chaleur revient. Avec le beau temps, on fait des projets de vacances.

Que diriez-vous de commencer l’été par une belle fin de semaine au Nouveau-Brunswick? L’an dernier, un membre de ce coin de pays a généreusement offert d’organiser le rassemblement de cette année. Un comité a été mis en place pour suggérer au conseil des activités qui pourraient plaire aux membres qui viendront participer à cette rencontre. Notre cousin Nelson et son équipe ont travaillé fort pour que chacun reparte de cette réunion la tête remplie de beaux souvenirs. Nous vous invitons donc à notre rassemblement annuel à Dalhousie les 9 et 10 juin. Vérifiez les détails dans ce bulletin.

Lors de ce rassemblement, nous tiendrons l’assemblée générale annuelle pendant laquelle nous vous ferons part des dossiers en cours, des finances de notre association et des projets à venir. Cette année, lors des élections, nous devrons élire 3 administrateurs pour un mandat de 2 ans et un autre pour un mandat de 1 an. Je vous invite à vous joindre à cette équipe pour continuer à faire rayonner notre association.

Dans les objectifs de l’association inscrits dans les règlements généraux, on peut y lire, entre autres : encourager les recherches généalogiques. Je sais qu’on peut maintenant trouver plusieurs réponses sur Internet. Est-on certains que ces informations sont véridiques? Paraît-il que plusieurs sites n’ont pas fait toutes les vérifications obligatoires pour s’assurer de la véracité des données qui y sont inscrites. Mais savez-vous que les membres de notre association peuvent profiter d’une entente avec la Société de généalogie et d’histoire de Rimouski pour que vous puissiez avoir accès gratuitement à son site Web pour la consultation de la base de données des familles Michaud? Pour en profiter, il faut d’abord être membre de l’AFMI (notre association) et demander un code d’accès auprès de notre trésorier, Alain, qui fera le suivi avec la Société de Rimouski. Profitez-en pour avancer vos recherches et répandez la bonne nouvelle auprès de tous ceux et celles qui voudraient consulter ces données vérifiées pour compléter leur histoire.

Pour tous les membres de la grande région de Montréal, je vous invite à venir nous rencontrer lors du Salon de la Société généalogique canadienne-française qui se tiendra le samedi, 2 juin 2018 de 8 h 30 à 16 h 00 au Cégep de Maisonneuve. L’AFMI aura un kiosque pour informer les visiteurs et faire connaître notre association. Le cousin Nelson, Réal et moi-même serons sur place pour répondre à vos questions. Venez nous voir en grand nombre.

Voilà quelques occasions de rencontrer des personnes intéressées par la généalogie et l’histoire de nos ancêtres.

Au plaisir de vous voir lors d’un ou de plusieurs de ces rendez-vous. Bon été à vous tous!

 

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 pLe voici enfin, votre bulletin Le Brelan. Je sais que vous aviez hâte d’avoir des nouvelles de votre association, et c’est ce que nous allons vous transmettre.

En juin, comme le veut l’habitude de l’association, nous avons tenu l’assemblée annuelle dans la belle région des Laurentides, soit à Saint-Eustache. Une trentaine de personnes, dont des membres de l’Ontario, se sont déplacées pour y participer et pour rencontrer les membres du conseil. Parce que notre assemblée se déplace chaque année, cela permet aux membres de la région visitée d’assister à ce rassemblement. Nous les remercions de leur intérêt.

Cette année, le point principal à l’ordre du jour était la ré- forme des règlements généraux afin de se conformer à la Loi sur les Compagnies. Vous pouvez les consulter sur le site de l’AFMI :  www.famillesmichaud.org. La modification importante à cette réforme signifie qu’il n’y a plus de conseils de régions, mais un seul conseil d’administration formé de 7 administrateurs élus lors de l’assemblée annuelle selon une rotation de 4 membres pour une année et des 3 autres l’année suivante. Ces personnes sont élues pour un mandat de 2 ans, renouvelable. Cette année, nous devions élire ou réélire 4 administrateurs, et les personnes qui ont accepté de consacrer du temps pour notre association sont : Alain, Réal et Isabelle. Il reste donc un poste à combler. Si vous avez un intérêt pour votre association, n’hésitez pas à communiquer avec le secrétaire ou avec moi-même pour nous le signifier.

Je profite de cet espace pour remercier chaleureusement les personnes qui ont œuvré pendant plusieurs années sur le conseil et j’ai nommé :

Claire Michaud Le Blanc (# 616), qui était responsable de la région de Montréal (06) et de Laval (13) et qui se faisait un devoir d’appeler « ses » membres régulièrement soit pour les inviter à la cabane à sucre ou à l’assemblée annuelle ou pour leur rappeler de renouveler leur carte de membre. Magdeleine Michaud Bossé (# 147), la sœur de Claire, qui était responsable de la région de Kamouraska et qui est d’ailleurs parmi les cinq membres honoraires de l’AFMI, notamment pour sa contribution exemplaire à la prise en charge de la rédaction du Brelan durant une quinzaine d’années. Ces deux ambassadrices formidables ont apporté beaucoup à l’AFMI par leur disponibilité, leur enthousiasme mais surtout par leur grand intérêt pour la grande famille des Michaud.

L’association remercie aussi Albertine Michaud-Ouellette qui était responsable de la région du Madawaska et qui a toujours généreusement contribué au lien d’appartenance des membres de sa région.

Un autre départ déchirant est celui de notre responsable de la mise en page du Brelan, Jean-Marc. Nous avons beaucoup apprécié travailler avec ce professionnel du graphisme qui ne comptait pas ses heures pour rendre si attrayant le bulletin que vous aviez, très certainement, eu plaisir à parcourir d’une couverture à l’autre. Merci, Jean-Marc, pour cette année consacrée à faire de notre bulletin un document agréable à regarder et à lire et, pour certains, à conserver.

En plus de ces départs, cet été, nous avons dû accepter la démission de Gaétane pour des raisons de santé. Elle avait été nommée trésorière l’an dernier, et nous la remercions beaucoup pour le temps consacré à cette tâche qui n’est pas toujours aussi facile que l’on croit.

Pour qu’une association fonctionne correctement, il faut des membres mais aussi des personnes qui acceptent d’y consacrer du temps. Afin assurer la pérennité de notre organisation, nous sommes à la recherche de deux personnes dynamiques et intéressées pour combler les postes au conseil. Nous sommes tous des bénévoles et nous serions heureux d’accueillir de nouvelles personnes qui feront en sorte que l’AFMI reprenne de la vigueur et puisse atteindre de nouveaux objectifs. On vous attend!

 

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Do you speak English?

Connexion des membres

Les membres en règle peuvent obtenir un identifiant en envoyant un courriel au webmestre (voir section « Nous contacter »).