LiseMichaudLandry

Mon dernier mot! C’est avec un étrange sentiment que je me mets au clavier pour vous visiter. Depuis dix ans, à chaque parution du Brelan, c’est toujours avec grand plaisir que je viens vous faire part de la vie qui bat au sein de votre Association.

Et oui, la vie continue de battre à l’AFMI et de quelle formidable façon. Le 6 juin 2015, à Québec, notre assemblée générale avait lieu; nous étions quelques vingt-cinq personnes. Parmi celles-ci, deux anciens présidents, Vincent de Québec et Jean de Sept-Iles. De nouveaux visages y étaient aussi, tels que Réal et Charlaine de la région québécoise et des « réguliers » tels Lauréat de Laurierville, Jean de St-Quentin au Nouveau-Brunswick, et plusieurs autres, sans oublier les membres du conseil d’administration et Andrée qui depuis quelques années voit à la mise ne page du Brelan. Du bien beau monde!

Bien candidement, j’étais un peu inquiète à l’approche de cette assemblée. Mon inquiétude était la crainte de ne pas trouver une relève aux postes de président et premier vice-président, Raynald et moi ayant décidé de quitter le bateau. J’avoue que j’avais bien tort de m’inquiéter. En effet, lors des élections, Réal et Charlaine ont accepté de monter à bord. Suite à l’élection, le nouvel exécutif s’est réuni et voici le résultat de leurs délibérations :

  • Madelaine Dubé-Michaud devient présidente (elle était seconde vice-présidente).
  • Réal Michaud devient premier vice-président.
  • Charlaine Michaud devient seconde vice-présidente.

Félicitations! Pour tant de générosité, je les remercie de tout cœur en mon nom personnel et au nom de tous les membres de l’AFMI. Avec vous, notre chère Association ira plus loin.

Le trésorier a présenté le bilan financier au 31 mars 2015. Bien qu’il y ait un léger déficit, nos finances sont. en bonne santé. Merci Réjean !

Pour souligner le travail de Raynald depuis six ans, nous lui avons offert un magnifique stylo gravé de ses initiales. Grand merci Raynald pour tant de dévouement. Et à Andrée, qui laisse son poste de mise en page du Brelan, nous avons offert quelques pages c’est-à-dire un joli cahier dans lequel elle pourra nicher ses pensées ou souvenirs. Merci Andrée!

Je ne saurais passer sous silence l’hommage que l’on m’a rendu après le buffet de samedi midi. J’ai fait l’objet d’un long et merveilleux texte rédigé par Andrée; ce texte relate l’ensemble des actions posées pendant ma présidence (voir Le Brelan, juillet 2015). On m’a aussi remis quelques souvenirs riches de signification.

Quand, en 2005, j’ai assisté pour la première fois à l’assemblée générale à Montréal, je ne me doutais pas que j’allais m’engager à fond pour tant d’années. Élue première vice-présidente, en remplacement de Julien, j’ai dû officier à titre de présidente, la santé du président du temps étant moins bonne. En 2006 à Kamouraska, j’étais élue présidente, réélue à Edmundston en 2009 et à Québec en 2012. Je n’ai jamais regretté mon implication.

Je tiens à remercier du fond du coeur les membres du tout premier CA que j’ai eu l’honneur de présider. Les Julien, Louis, Magdeleine, Claire, Blandine et Jean-Eudes m’ont montré la route à suivre, m’ont surtout encouragée.

L’AFMI m’a apporté tellement de satisfaction. Bien sûr j’aurais aimé faire plus, entre autres visiter les Michaud de partout mais à l’impossible nul n’est tenu, dit-on. Cependant, lors des diverses rencontres, tant au CA qu’à l’assemblée générale ou lors d’autres occasions, j’ai toujours apprécié me joindre aux personnes présentes. J’en garde des souvenirs impérissables.

Ce que l’Association m’a apporté de plus important est la fierté de porter le nom MICHAUD. Bien sûr, je sais être la fière fille de mon père, mais porter ce nom est devenu précieux. J’en suis tellement fière.

Merci à vous tous qui m’avez donné l’occasion de rencontrer des personnes toutes aussi formidables les unes que les autres. Merci à l’équipe du CA pour l’amitié, la camaraderie.

 

Lise Michaud-Landry, ex présidente (no 1375)

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 pAprès un hiver qui fut long et pénible avec ses changements de température extrêmes, nous arrivons à un moment beaucoup plus attrayant qu’on appelle l’été. Qui dit été, dit aussi promenade, sorties et plaisir de belles ren¬contres.

Tous les membres du conseil vous invitent donc à venir nous retrouver lors de votre assemblée annuelle qui aura lieu le 8 juin 2019 à la Salle La Courtisane de Lévis. Cet endroit a été choisi pour permettre à plus de membres d’assister à cette assemblée. Nous espérons donc vous voir nombreux. Les frais d’inscription ont légèrement augmenté, mais si vous venez en groupe de 4 personnes ou plus, il y a un rabais de 5 $ par personne. Profitez de cette aubaine pour inviter les membres de votre famille ou vos amis à participer à cette réunion.

Tous les détails sont inscrits sur la fiche d’inscription insérée dans ce bulletin. Comme à chaque assemblée annuelle, nous vous ferons part des dossiers en cours, des finances de votre association et des projets à venir. Il y aura aussi élection des personnes qui formeront le prochain conseil. N’hésitez pas à vous impliquer pour assurer l’avenir de notre organisme. Il y a de beaux projets en plan qui n’attendent que vous pour se réaliser.

Pendant la journée, nous aurons l’agréable tâche de rendre hommage à deux de nos pionnières qui ont largement contribué au soutien et à l’avancement de l’Association des familles Michaud, et j’ai nommé les deux soeurs: Claire et Magdeleine Michaud. Joignez-vous à nous pour leur manifester votre reconnaissance et les remercier de leur dévouement et de leur passion pour la grande famille Michaud.

Je vous rappelle notre site web www.famillesmichaud.org et je vous recommande de le visiter régulièrement pour être informés des nouveautés.

Ma devise préférée: «Tout seul on peut aller plus vite, mais ensemble on peut aller plus loin ». Je compte donc sur chacun de vous pour faire en sorte que notre association augmente la quantité de ses membres et ainsi nous permette de réaliser de beaux projets.

Au plaisir de vous voir bientôt!

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Le rassemblement annuel qui s’est tenu le samedi 8 juin 2019, à Lévis, a connu un bon succès. Après la période d’accueil et de retrouvailles d’usage, les vingt-deux participants ont assisté à deux conférences.

La première m’a permis de présenter en tant que webmestre les améliorations apportées au site Web de l’Association au cours de la dernière année et d’expliquer un ambitieux projet en cours, les travaux de numérisation de toutes les éditions antérieures du Brelan. Un guide d’utilisation de notre banque généalogique des Michaud a aussi été inauguré: vous en trouverez une copie dans la section « Généalogie» de notre site « www.famillesmichaud.org ».

La seconde conférence a porté sur l’ADN et la généalogie. Merci à Lise Lachance qui s’est développée une véritable passion dans ce domaine au point d’offrir son expertise aux membres intéressés à approfondir leurs recherches. Ses coordonnées sont disponibles dans le Brelan de septembre 2019.

En après-midi ce fut comme il se doit l’assemblée générale annuelle. Le rapport des activités 2018-2019 a été présenté de même que les états financiers. Ces documents sont reproduits dans cette édition du Brelan. Ils sont aussi accessibles dans la section réservée aux membres dans le site Web à la rubrique « Assemblées annuelles ». C’est aussi à cette occasion que le conseil d’administration s’est enrichi de la présence de deux nouveaux membres, Réjean Michaud (1511) et Lise Michaud Landry (1375). Ils s’ajoutent ainsi à Isabelle Deblois-Michaud (1440), Madelaine Dubé-Michaud (1585), Jean-Eudes Michaud (3) et Réal Michaud (1536) qui ont généreusement accepté de poursuivre leur implication active dans le CA.

Ainsi, pour la première fois depuis plusieurs années, les 7 postes prévus dans nos règlements sont comblés, ce qui démontre le dynamisme de l’Association qui regroupe environ 200 membres.

Suite à la volonté de Madelaine d’offrir à quelqu’un d’autres le mandat de présider l’Association, j’ai accepté de prendre la relève. Je suis confiant que le fait d’avoir été, au cours des six dernières années, administrateur, secrétaire puis trésorier me prépare adéquatement à assumer cette responsabilité. Mais surtout c’est en comptant sur le dévouement de toute l’équipe et sur les sages conseils de deux ex-présidentes présentes à ce CA, Madelaine (2015-2019) et Lise (2006-2015), que j’espère être à la hauteur.

Après l’assemblée générale annuelle, le groupe a eu droit à une très intéressante visite guidée de la maison Alphonse-Desjardins. Ce musée est une résidence de style néogothique construite entre 1882 et 1884 pour Alphonse Desjardins, qui l’habita jusqu’à son décès en 1920. Cette maison a la particularité d’avoir abrité la première caisse populaire au Québec.

Je vous informe que le conseil d’administration s’est réuni pour une première fois du nouvel exercice le 16 août 2019. Il a convenu d’un plan d’action axé sur une version améliorée de la banque de données généalogiques de l’AFMI à laquelle les membres ont accès depuis deux ans.

Nous allons aussi mettre en place un processus de suivi aux nouveaux membres et à ceux qui renouvellent. Il s’agira de s’assurer qu’ils connaissent l’existence des nouveaux services en ligne offerts aux membres et qu’ils sachent comment contribuer à l’enrichir de leurs données familiales.

Un dernier appel à la trentaine de membres qui n’ont pas renouvelé au 31 mars 2019 et à qui, d’ailleurs, cette édition du Brelan leur parvient pour la dernière fois, à moins qu’il ne régularise la situation au cours des prochaines semaines! SVP, demeurez solidaires avec notre association en place, les bénévoles comptent sur votre contribution pour poursuivre les améliorations importantes des dernières années.

Vous le savez, le succès de l’AFMI repose sur le renouvellement des cotisations annuelles. Sans un appui année après année, l’Association risque de connaître le même sort que plusieurs autres associations de familles au Québec.

Régulièrement, de nouveaux membres s’ajoutent et nous leur souhaitons chaleureusement la bienvenue. Continuons avec eux d’assurer la pérennité de cette formidable association des descendants de notre ancêtre commun, Pierre!

En toute collaboration,

Alain Michaud (1480), président

Alain Michaud largeur100

La période des Fêtes n’est pas seulement féerique et festive, elle est aussi pleine de sens. Particulièrement à titre de président d’une association de familles, elle me fait réfléchir sur l’importance de la famille.

D’abord, ce Noël tout illuminé nous rappelle la Nativité. Puis, ce premier jour de l’année où tant de résolutions sont inlassablement reprises est un signe de la bonne volonté des gens. Prendre davantage de temps pour soi et ses proches, figure souvent en tête de liste.

Connaissant le profil général des membres de notre association de familles, vous êtes possiblement comme moi des grands-parents, voire des arrière-grands-parents. Vous le savez, ces moments de rencontres avec nos petits-enfants, comme ceux que nous offre la période des Fêtes, sont agréables pour nous et aussi fort importants pour eux. En quoi?

Bien que les familles d’aujourd’hui prennent toutes sortes de formes, elles partagent comme assise l’indispensable sentiment d’appartenance et d’amour. Dès la naissance de nos descendants, nous leur accordons un amour inconditionnel qui traversera le temps. Avec notre regard attentif et bienveillant, nous apprécions les voir «grandir», dans tous les sens du mot. Et nous les y aidons.

En plus de jouer un rôle affectif, grand-papa et grand- maman créent des occasions d’apprendre dans le plaisir à travers le jeu, les activités de la vie quotidienne et les sorties.

Comme grands-parents, nous espérons incarner les valeurs de stabilité et de persévérance, sachant qu’elles représentent un point d’ancrage, une sorte de stabilité dans un milieu familial parfois chaotique.

Mais nous savons aussi transgresser les règles en choyant nos petits-enfants! Avec nous, c’est souvent la fête. Les rires ne sont jamais loin. Jeunes, les enfants ont des permissions spéciales que l’on ne retrouve pas avec papa et maman. Il n’est d’ailleurs pas souvent nécessaire de rappeler à ces derniers cette complicité et cette relation privilégiée qu’ils aimaient tant, eux aussi. Ces instants de fantaisie et de liberté sont des moments de pur bonheur pour les grands-parents qui sont prêts à faire des prouesses pour voir des petits yeux pétillants de joie. Plus vieux, ils recherchent notre écoute allant quelquefois jusqu’à solliciter notre supposée sagesse!

La famille, c’est aussi ce qui contribue comme individu à nous enraciner dans quelque chose de plus grand que nous et qui nous précède. Un peu d’ailleurs comme les membres de l’Association des familles Michaud qui ont, pour la plupart, le même ancêtre venu de France, Pierre Micheau né en 1637 à Fontenay-le-Comte et arrivé à Québec au début de l’été 1656.

Je vous souhaite de passer du bon temps en famille! Et merci de continuer à faire partie de la nôtre.

 

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Chers membres,
Les Michaud de notre association font partie d’une grande famille, et c’est grâce à votre support que nous pouvons vous faire parvenir notre bulletin en ce début de printemps, en espérant que l’hiver n’a pas été trop pénible pour vous.

Encore une fois, vous trouverez dans le Brelan des informations diversifiées sur l'histoire et la généalogie de descendants de notre ancêtre commun. Cette édition porte notamment sur le rappel de deux conflits majeurs dont le premier s’est terminé il y a un peu plus de 100 ans.

Environ 650 000 Canadiens ont servi durant la Première Guerre mondiale. Les pertes totales du Canada durant la période 1914-1918 se chiffrent à environ 67 000 morts et 173 000 blessés. Afin de bien mesurer l'ampleur de ces pertes, il faut les comparer aux sept millions d’habitants qui peuplaient le Canada au début du conflit.

La deuxième guerre impliqua 1,1 million de Canadiens dans l’une des trois forces armées ou avec les forces alliées au cours des six ans que dura la Seconde Guerre mondiale (1939-1945). Bien que le nombre de soldats canadiens qui n’y survécurent pas fut moindre (45 000 Canadiens décédes et 54 000 blessés), ce conflit fut le plus meurtrier de l’Histoire avec plus de 60 millions de morts, soit 2,5 % de la population mondiale.

Évidemment, il y avait des descendants de Pierre Micheau parmi ces braves. Certains se sont enrôlés, mais encore plus d’hommes et de femmes ont participé aux efforts de guerre en sol canadien.

Et parlant d’ancêtre commun, il nous aurait fait plaisir de vous inviter dans le village où Pierre Micheau a vécu pendant les dernières années de sa vie. Il y fut propriétaire d’une quatrième terre de 1695 jusqu’à son décès en 1702. Sa conjointe Marie Ancelin décéda 25 ans plus tard à Saint-Louis de Kamouraska.

En effet, nous avions tout organisé notre rassemblement annuel qui devait se tenir samedi 13 juin 2020 dans le charmant village de Kamouraska. La dernière fois où l’Association des familles Michaud y a tenu son assemblée générale remonte à 2006. EN RAISON DE LA PANDÉMIE ACTUELLE, L'ACTIVITÉ EST ANNULÉE PAR LE CONSEIL D'ADMINISTRATION qui en a pris la décision lors de sa rencontre téléphonique du 1er MAI. 

Après plus de 33 ans, l’AFMI continue à exister en raison de ses membres qui, année après année, renouvellent leur cotisation due au 31 mars. Ne tardez pas à renouveler votre cotisation pour vous assurer de recevoir la prochaine édition du Brelan et de bénéficier des nombreux avantages d'être membre de notre dynamique association de familles. Et si vous disposez d’une adresse courriel et que vous ne recevez pas nos communications Internet, faites-nous la connaître en envoyant un courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Par votre soutien, vous permettez à un grand nombre de membres Michaud, actuels et futurs, d'en connaître davantage sur leurs origines et leur histoire. 

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Chers membres,

C’est un plaisir de pouvoir communiquer par notre magnifique revue Le Brelan. Cette revue, notre site web et les envois par courriel demeurent nos seuls moyens d’échange privilégiés en contexte de pandémie. Ils maintiennent et développent le sentiment d’appartenance à votre association de familles.

D’ailleurs, pour que la solidarité des membres de l’AFMI puisse se révéler concrètement, nous ajoutons une nouveauté cette année. Les noms et villes de résidence des membres en règle seront publiés une fois par année. Comme nous en avisions les membres dans l’édition d’avril 2020, il était possible de nous faire part de votre volonté de ne pas voir publier vos noms. La mention « anonyme » est alors indiquée à côté de la ville. Si votre nom ne figure pas dans cette liste et qu’il devrait y être, veuillez communiquer avec Réal Michaud (1536).

La situation de confinement actuelle a forcé l’annulation du rassemblement annuel qui devait avoir lieu le 13 juin à Kamouraska. Quelle déception puisque tout avait été organisé et réservé par les membres du comité formé à cet effet: Madelaine Dubé-Michaud (1585), Isabelle Deblois-Michaud (1440) et moi-même. Un grand merci pour tous ces efforts qui nous auraient conduits à une autre rencontre mémorable.

L’annulation de cette activité nous prive non seulement d’un enrichissant moment de rencontre, mais aussi de la tenue de notre assemblée générale annuelle. Les règlements de notre association, arrimés à la Loi sur les compagnies traitant des organismes sans but lucratif, sont clairs. Nous devons tenir une assemblée générale annuelle (AGA) au cours de la période de 4 mois qui suit la fin de l’exercice financier, ce qui nous amène au 1er août.

Devant l’impossibilité de donner suite, le conseil d’administration s’est inspiré de l’opinion de la Fédération des associations de familles du Québec en la matière. La FAFQ réitère l’adage que nul n’est tenu à l’impossible et qu’il faut imaginer une solution en remplacement d’une assemblée physique. Cette alternative à l’AGA doit permettre aux membres de connaître le bilan financier, les réalisations, les projets et d’exprimer leurs suggestions et questionnements.

Vous en trouverez le détail plus loin dans la revue, de même que la décision prise pour assurer la continuité d’un CA dynamique malgré le report de l’élection statutaire.

D’ailleurs, en cette fin d’exercice, je me joins à vous pour remercier le plus chaleureusement possible (mais sans contact physique...) les membres du conseil d’administration. Soyez assurés que chacun d’entre eux met beaucoup d’ardeur et de persévérance dans la réalisation de leurs responsabilités respectives. Quelle agréable et belle équipe de bénévoles!

En terminant, je tiens à vous remercier de votre soutien à la poursuite de l’existence de notre association de familles, qui demeure parmi celles ayant le plus de membres. En un contexte financier déficitaire, nous avons vraiment besoin de vous pour maintenir le niveau de service.

Et surtout, prenez soin de vous en cette réconfortante période de l’année, malgré les circonstances exceptionnelles que nous vivons.

 

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Chers membres,
Le conseil d’administration se joint à moi pour souhaiter à chacun d’entre vous et à vos proches une agréable période des fêtes. Bien sûr, elle sera différente des autres en cette année si particulière. Sachons toutefois en reconnaître un bon côté: les circonstances nous amènent à réaliser à quel point la famille peut être source de joie, de réalisation de soi et de fierté. C’est le cas aujourd’hui, comme cela l’a été dans le passé.

Nos parents, grands-parents et remontons ainsi jusqu’à notre ancêtre commun Pierre Micheau (1637-1702) et sa conjointe Marie Ancelin (1651-1727) ont partagé de tels précieux moments de retrouvailles avec familles et amis. Ces derniers ont vécu leurs dernières périodes des fêtes ensemble sur une terre acquise en 1695, à Kamouraska, terre qu’ils ont laissée en héritage à leurs descendants. Ils s’y étaient établis depuis 1692.

Nous avons la chance de savoir exactement où elle était située. Profitant d’une occasion unique permettant aux Michaud, et au public en général, de localiser et éventuellement de voir de leurs propres yeux ce lieu de nos racines familiales, nous vous proposons de « se faire un cadeau entre nous ». Nous comptons sur vous et avons espoir que vous aiderez à ce que ce projet ait le moins d’impact possible sur les finances de votre association. Vous avez les détails de ce beau projet de cadeau collectif dans les pages suivantes.

Cliquez ici pour en savoir plus.

Marie Ancelin a demeuré sur la terre de son mari, après le décès de Pierre. Dans cette édition du Brelan, nous avons pensé à vous renseigner un peu plus des origines de notre arrière-arrière-... grand-mère. Vous apprendrez aussi avec fierté qu’un Michaud a eu une idée qui a contribué au développement des GPS qui font maintenant partie de nos vies. Et nous approfondissons la notion de « contrat d’engagé », Pierre en ayant passé un lui permettant d’émigrer en Nouvelle-France.

Sachant qu’un grand nombre d’entre vous sont intéressés par leur généalogie, nos recherches se poursuivent inlassablement. Une nouvelle version de la banque de données généalogiques accessible par Internet vient tout juste d’être mise en ligne. Vous avez donc accès gratuitement à 4 269 individus et 1 932 couples de plus qu’à pareille date l’an dernier. Consultez la section « Généalogie » de notre site Web pour vous inscrire à ce service Internet. Nous vous parlerons plus en détail de ce service dans la prochaine édition du Brelan.

Comme vous le constatez, les Michaud peuvent compter sur une association de familles bien active, malgré les contraintes sanitaires empêchant les rencontres physiques de ses bénévoles. Un grand merci à tous ceux qui contribuent inlassablement à la vitalité de notre grande association de familles.

C’est grâce au soutien de tous les membres que nous poursuivons notre mission et nos objectifs. Nous vous remercions à l’avance de votre participation à notre principal projet pour 2021, l’identification de la quatrième et dernière terre de Pierre.

Joyeuses fêtes et bonne année 2021. Prenez soin de vous.

 

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Chers membres,
Qu’il est agréable de vous adresser un mot en cette période printanière teintée d’espoirs pour un retour à une vie plus « normale ».

Comme vous le savez, nous avons comme principal projet de 2021 la mise en place d’un panneau d’identification sur la terre où notre ancêtre commun, Pierre Micheau (1637-1702) a passé les dix dernières de sa vie. Un grand nombre de contributeurs ont permis que le projet avance rondement. Les dons sont toutefois encore les bienvenus, l’atteinte de l’objectif financier étant passablement éloignée. Notre site Internet www.famillesmichaud.org indique comment contribuer.

En raison des contraintes sanitaires causées par la COVID-19, nous n’avons pas été en mesure d’organiser un rassemblement annuel en juin 2020. Mais cette année, nous allons recourir à la technologie ZOOM de vidéoconférence pour tenir une assemblée générale annuelle (AGA) en direct. Pour y participer, une tablette électronique ou un ordinateur relié à Internet est requis. Durant la rencontre, vous pourrez nous formuler par écrit (clavardage) commentaires et questions. L’avis de convocation explique la façon de vous inscrire à l’AGA, vous le trouverez plus loin dans ce Brelan.

Et tandis que nous abordons le sujet du Brelan, vous remarquerez qu’encore une fois, il recèle une foule d’informations inédites sur les familles Michaud et leur ascendance. Comme ces membres, je vous invite à prendre un peu de temps pour partager photos et tranches d’histoire sur vos aïeux, votre parenté Michaud ou vous-même!

L’édition du printemps correspond au renouvellement des cotisations. Pour ceux que cela concerne, le Brelan est accompagné du formulaire de renouvellement à compléter et poster. Plus simple encore, utilisez en toute sécurité le service de paiement en ligne de notre site Internet. Ne tardez pas à renouveler pour vous assurer de recevoir la prochaine édition du Brelan et continuer de bénéficier des nombreux avantages d’être membre en règle.

C’est grâce au renouvellement de votre cotisation que nous pouvons réaliser chaque année de si belles choses. Certains vont plus loin en s’impliquant financièrement dans le projet de « Marqueur de familles à Kamouraska », en contribuant à notre banque de données généalogiques, en rédigeant des articles pour le Brelan ou en s’investissant encore davantage comme le font les membres du conseil d’administration. Mais c’est l’effort de chacun d’entre vous, peu importe sa forme et son ampleur, qui assure la continuité de votre association de familles. Un grand merci à tous!

Passez un bel été!

 

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Chers membres,
Encore une fois, les Michaud ont honoré la devise de notre association : Feray ce que diray.

C’est dans le Brelan de décembre 2020 que le conseil d’administration vous annonçait l’audacieuse décision de s’engager financièrement dans un projet d’envergure. Le projet de mise en place d’un Marqueur Famille sur la dernière terre de Pierre était si aligné sur l’une des principales raisons d’être de notre association, susciter l’intérêt et faire connaître l’histoire de l’ancêtre, que nous ne pouvions passer à côté de l’occasion offerte par Parcours Fil Rouge Inc.

Un poteau d’identification doté d’une plaque descriptive bien visible est maintenant en place. Et c’est avec fierté et une grande reconnaissance envers tous les contributeurs que j’ai participé à son inauguration le 7 juillet dernier.

En effet, plus de cinquante personnes, membres majoritairement, voient leur nom et le montant de leurs dons figurés pour quelques semaines encore sur le site GoFund Me, en guise de reconnaissance. Les dons varient de 25 $ à... 808 $, et c’est ce dernier don d’un ancien vice-président (Jean-Claude Michaud # 69) qui a permis d’atteindre l’objectif poursuivi de 6 600 $. Quelle générosité remarquable de la part de tous! Mille fois merci!

L’été qui se termine a aussi été l’occasion d’expérimenter une nouvelle façon de faire pour l’assemblée générale annuelle. En raison des contraintes sanitaires limitant les rassemblements d’envergure, nous avons tenu l’AGA par Zoom. Il faut bien l’avouer, le nombre de participants a été décevant, surtout en songeant que tous ceux reliés par Internet pouvaient se joindre à la rencontre, confortablement assis chez soi. Espérons que l’an prochain nous pourrons nous rassembler physiquement tout en poursuivant la nouvelle opportunité offerte à ceux qui ne veulent ou ne peuvent se déplacer.

N’ayez crainte cependant, les documents remis lors de l’AGA sont publiés dans le Brelan que vous tenez entre les mains. Et vous pouvez lire le procès-verbal de cette remcontre virtuelle dans la section du site WEB réservée aux membres en règle.

Lors de l’AGA, toutes les personnes membres du conseil d’administration ont accepté de revenir, et on accueille avec joie un nouvel administrateur, Nelson Michaud, du Nouveau-Brunswick. Je m’unis à vous pour les remercier de leur générosité, temps et aptitudes. J’apprécie leur volonté de m’avoir renommé, pour une nouvelle année, président de l’Association.

Vous remerciant de votre constance et de votre solidarité, je vous souhaite une belle lecture de ce Brelan, annonciateur de l’automne!

 

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Chers membres,
La période des fêtes de cette année sera assurément plus joyeuse que celle de l’an dernier où il y avait interdiction de rassemblement dans nos résidences. Je me joins aux membres du conseil d’administration pour vous souhaiter de belles rencontres, évidemment avec toute la prudence requise dans ce contexte encore présent de pandémie.

Pour agrémenter cette période de contraintes, nous vous avons concocté une édition du Brelan empreinte particulièrement de positif. Cela se traduit par les accomplissements de « Michaud », qui, à leur époque et pour des raisons bien différentes, suscitent notre admiration.

Les Alfred, Gilles, Simon, Antonine, Blandine, Lise, Stephan Edward et Bertin dont des bribes de leur accomplissement sont relatées dans notre revue de décembre sont des Michaud qui, bénéficiant du soutien de leurs proches, ont apporté beaucoup à leur communauté.

Dans une autre vie, où j’ai eu l’occasion d’enseigner la gestion à des universitaires, nous avions toujours à évoquer la fameuse théorie de motivation du psychologue américain Abraham Maslow (1908-1970). Tout près du sommet de la pyramide des besoins de Maslow, figure l’estime où l’on retrouve la confiance, la réussite, le respect des autres et le respect par les autres. Que ces valeurs correspondent à ces Michaud qui honorent la devise de notre association, Feray ce que diray !

J’en profite d’ailleurs pour vous réitérer l’invitation, chers lectrices et lecteurs, à nous faire parvenir l’histoire de Michaud qui, par leurs actions et leur persévérance, se sont illustrées de façon notoire. Quelle belle occasion de perpétuer leur mémoire, sachant que notre revue est conservée aux archives nationales de Québec (BaNQ) et du Canada (Bibliothèque et Archives Canada). Si vous désirez en savoir plus, consultez la Politique de rédaction du site Web de votre association.

Que l’année vous apporte santé, bonheur et multiples occasions pour vous permettre d’apprécier dans la sérénité les petites et les grandes choses de la vie. Que notre belle association de familles puisse encore cette année compter sur votre participation pour poursuivre ses activités et relater l’histoire de notre ancêtre commun Pierre Micheau (1637-1702) et des accomplissements de ses descendants.

 

Alain Michaud (1480), président

Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100Chers membres,
Le printemps arrive à nos portes avec tout l’optimisme qu’il recèle. Que cette période vous soit agréable après ce deuxième hiver exceptionnel et si contraignant!

Avec cette saison du renouveau, vient aussi une autre édition du Brelan. Encore une fois, vous y retrouverez plusieurs articles de fond sur l’histoire de Michaud ayant comme origine le même ancêtre que vous.

C’est aussi la période du renouvellement des cotisations annuelles. Avec l’édition de décembre dernier, nous avons fait parvenir aux membres concernés le formulaire. En toute sincérité, trop peu de membres ont donné suite à notre appel de décembre. Peut-être avions-nous pris trop d’avance en vous invitant à renouveler votre cotisation expirant que trois mois après? Pour les membres dont l’abonnement prend fin le 31 mars 2022, nous joignons encore une fois le formulaire dans cette édition. On peut utiliser ce formulaire ou payer de façon sécuritaire avec notre service en ligne sur https://famillesmichaud.org/fr/renouveler-votre-abonnement

Sachant que certains ne sont pas à l’aise d’utiliser une carte de crédit, nous vous offrons maintenant la possibilité de le faire par un simple virement Interac. Voir les instructions au haut du formulaire pour les modalités de paiement.

Je suis bien à même de le constater et de l’apprécier, les rédacteurs et les bénévoles de votre association font de très grands efforts pour assurer son dynamisme, offrir une revue de qualité, améliorer sans cesse la banque de données généalogiques et notre site Web. Organiser de belles rencontres annuelles figure toujours dans les plans dès que les grands rassemblements seront en vogue... Mais pour poursuivre notre mission et nos objectifs, nous avons besoin d’un soutien indéfectible des membres.

Une invitation particulière s’adresse aussi à nos membres à vie, puisqu’ils n’ont plus besoin de cotiser : prenez sous votre aile l’abonnement à un membre de votre famille comme le suggère si bien notre ex-présidente, Lise, dans son inspirante « Lettre aux grands-parents ». Nous savons que plusieurs membres parrainent ainsi, année après année, un ou quelques-uns de leurs enfants ou petits-enfants. Un excellent moyen de transmettre votre goût de l’histoire et de la solidarité familiale. Pourquoi pas vous?

Bon printemps et bon été!

 

Alain Michaud (1480), président

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 p

Ah! Comme la neige a neigé! clamait notre célèbre poète, Émile Nelligan, mais surtout que le froid a persisté de façon intense et durant plusieurs jours consécutifs. Comme à chaque année, l’hiver en fait rager plusieurs mais, au moment où j’écris ces lignes, le temps plus doux semble pointer son nez. Heureusement, après le froid, la chaleur revient. Avec le beau temps, on fait des projets de vacances.

Que diriez-vous de commencer l’été par une belle fin de semaine au Nouveau-Brunswick? L’an dernier, un membre de ce coin de pays a généreusement offert d’organiser le rassemblement de cette année. Un comité a été mis en place pour suggérer au conseil des activités qui pourraient plaire aux membres qui viendront participer à cette rencontre. Notre cousin Nelson et son équipe ont travaillé fort pour que chacun reparte de cette réunion la tête remplie de beaux souvenirs. Nous vous invitons donc à notre rassemblement annuel à Dalhousie les 9 et 10 juin. Vérifiez les détails dans ce bulletin.

Lors de ce rassemblement, nous tiendrons l’assemblée générale annuelle pendant laquelle nous vous ferons part des dossiers en cours, des finances de notre association et des projets à venir. Cette année, lors des élections, nous devrons élire 3 administrateurs pour un mandat de 2 ans et un autre pour un mandat de 1 an. Je vous invite à vous joindre à cette équipe pour continuer à faire rayonner notre association.

Dans les objectifs de l’association inscrits dans les règlements généraux, on peut y lire, entre autres : encourager les recherches généalogiques. Je sais qu’on peut maintenant trouver plusieurs réponses sur Internet. Est-on certains que ces informations sont véridiques? Paraît-il que plusieurs sites n’ont pas fait toutes les vérifications obligatoires pour s’assurer de la véracité des données qui y sont inscrites. Mais savez-vous que les membres de notre association peuvent profiter d’une entente avec la Société de généalogie et d’histoire de Rimouski pour que vous puissiez avoir accès gratuitement à son site Web pour la consultation de la base de données des familles Michaud? Pour en profiter, il faut d’abord être membre de l’AFMI (notre association) et demander un code d’accès auprès de notre trésorier, Alain, qui fera le suivi avec la Société de Rimouski. Profitez-en pour avancer vos recherches et répandez la bonne nouvelle auprès de tous ceux et celles qui voudraient consulter ces données vérifiées pour compléter leur histoire.

Pour tous les membres de la grande région de Montréal, je vous invite à venir nous rencontrer lors du Salon de la Société généalogique canadienne-française qui se tiendra le samedi, 2 juin 2018 de 8 h 30 à 16 h 00 au Cégep de Maisonneuve. L’AFMI aura un kiosque pour informer les visiteurs et faire connaître notre association. Le cousin Nelson, Réal et moi-même serons sur place pour répondre à vos questions. Venez nous voir en grand nombre.

Voilà quelques occasions de rencontrer des personnes intéressées par la généalogie et l’histoire de nos ancêtres.

Au plaisir de vous voir lors d’un ou de plusieurs de ces rendez-vous. Bon été à vous tous!

 

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 pLe voici enfin, votre bulletin Le Brelan. Je sais que vous aviez hâte d’avoir des nouvelles de votre association, et c’est ce que nous allons vous transmettre.

En juin, comme le veut l’habitude de l’association, nous avons tenu l’assemblée annuelle dans la belle région des Laurentides, soit à Saint-Eustache. Une trentaine de personnes, dont des membres de l’Ontario, se sont déplacées pour y participer et pour rencontrer les membres du conseil. Parce que notre assemblée se déplace chaque année, cela permet aux membres de la région visitée d’assister à ce rassemblement. Nous les remercions de leur intérêt.

Cette année, le point principal à l’ordre du jour était la ré- forme des règlements généraux afin de se conformer à la Loi sur les Compagnies. Vous pouvez les consulter sur le site de l’AFMI :  www.famillesmichaud.org. La modification importante à cette réforme signifie qu’il n’y a plus de conseils de régions, mais un seul conseil d’administration formé de 7 administrateurs élus lors de l’assemblée annuelle selon une rotation de 4 membres pour une année et des 3 autres l’année suivante. Ces personnes sont élues pour un mandat de 2 ans, renouvelable. Cette année, nous devions élire ou réélire 4 administrateurs, et les personnes qui ont accepté de consacrer du temps pour notre association sont : Alain, Réal et Isabelle. Il reste donc un poste à combler. Si vous avez un intérêt pour votre association, n’hésitez pas à communiquer avec le secrétaire ou avec moi-même pour nous le signifier.

Je profite de cet espace pour remercier chaleureusement les personnes qui ont œuvré pendant plusieurs années sur le conseil et j’ai nommé :

Claire Michaud Le Blanc (# 616), qui était responsable de la région de Montréal (06) et de Laval (13) et qui se faisait un devoir d’appeler « ses » membres régulièrement soit pour les inviter à la cabane à sucre ou à l’assemblée annuelle ou pour leur rappeler de renouveler leur carte de membre. Magdeleine Michaud Bossé (# 147), la sœur de Claire, qui était responsable de la région de Kamouraska et qui est d’ailleurs parmi les cinq membres honoraires de l’AFMI, notamment pour sa contribution exemplaire à la prise en charge de la rédaction du Brelan durant une quinzaine d’années. Ces deux ambassadrices formidables ont apporté beaucoup à l’AFMI par leur disponibilité, leur enthousiasme mais surtout par leur grand intérêt pour la grande famille des Michaud.

L’association remercie aussi Albertine Michaud-Ouellette qui était responsable de la région du Madawaska et qui a toujours généreusement contribué au lien d’appartenance des membres de sa région.

Un autre départ déchirant est celui de notre responsable de la mise en page du Brelan, Jean-Marc. Nous avons beaucoup apprécié travailler avec ce professionnel du graphisme qui ne comptait pas ses heures pour rendre si attrayant le bulletin que vous aviez, très certainement, eu plaisir à parcourir d’une couverture à l’autre. Merci, Jean-Marc, pour cette année consacrée à faire de notre bulletin un document agréable à regarder et à lire et, pour certains, à conserver.

En plus de ces départs, cet été, nous avons dû accepter la démission de Gaétane pour des raisons de santé. Elle avait été nommée trésorière l’an dernier, et nous la remercions beaucoup pour le temps consacré à cette tâche qui n’est pas toujours aussi facile que l’on croit.

Pour qu’une association fonctionne correctement, il faut des membres mais aussi des personnes qui acceptent d’y consacrer du temps. Afin assurer la pérennité de notre organisation, nous sommes à la recherche de deux personnes dynamiques et intéressées pour combler les postes au conseil. Nous sommes tous des bénévoles et nous serions heureux d’accueillir de nouvelles personnes qui feront en sorte que l’AFMI reprenne de la vigueur et puisse atteindre de nouveaux objectifs. On vous attend!

 

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 pL’automne commence à se faufiler tranquillement dans nos journées encore ensoleillées, mais un peu plus fraîches que celles que nous avons connues cet été. Si la chaleur et l’humidité ne vous ont pas trop incommodés, je suppose que vous avez profité de toutes ces belles journées sous le soleil.

Notre assemblée annuelle qui s’est tenue dans la belle région de Larochelle au Nouveau-Brunswick, plus précisément à Dalhousie, a été une rencontre très intéressante et agréable. Notre cousin, Nelson, avait préparé un programme d’activités qui nous a occupés toute la fin de semaine. Ne manquez pas de lire les détails dans les pages de ce bulletin. Au nom du conseil et de tous les membres qui ont participé à cette réunion, je tiens à remercier de tout coeur Nelson et sa conjointe Anita Savoie pour tout le temps et l’énergie consacrés à l’organisation de ce rassemblement. Nous en gardons de merveilleux souvenirs.

Lors de cette assemblée, les membres du conseil venant en élection ont tous accepté de continuer leur bénévolat au sein de notre organisme. Je les remercie pour leur dévouement et leur implication. Nous sommes toujours à la recherche de deux nouveaux administrateurs pour combler les postes laissés vacants. Si votre association vous tient à coeur et que vous avez quelques heures à y consacrer, n’hésitez pas à vous joindre à notre équipe qui vous accueillera chaleureusement. Lors d’une allocution, Henry Ford a dit: «Se rassembler est un début; rester ensemble est un progrès; travailler ensemble, c’est la réussite.» Voilà ce que je nous souhaite pour l’évolution de notre association.

Lors de la dernière réunion du conseil, nous avons discuté, entre autres, de l’endroit de la prochaine assemblée annuelle. Un objectif que nous gardons en tête est de réunir le plus de membres possible, mais aussi de nous rapprocher de nos membres afin de leur permettre de pouvoir assister à leur assemblée annuelle de temps en temps. Les démarches sont entreprises pour trouver un endroit qui permette de respecter cet objectif tout en maintenant un budget raisonnable.

De plus, l’AFMI était présente au Salon FADOQ qui a eu lieu du 28 au 30 septembre 2018 au centre de foires sur le site dExpoCité à Québec. Cette présence de l’AFMI fut très appréciée, car nous avons eu près de 70 visiteurs à notre kiosque.

En terminant, je vous recommande fortement d’aller visiter notre site web (www.famillesmichaud.org) qui est de plus en plus intéressant par l’ajout de nouveautés régulièrement mises à jour par notre webmestre, Alain, que nous remercions beaucoup pour tout ce travail formidable.

Bel automne à vous tous.

 

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 pBonjour à vous tous! Dans le dernier bulletin Le Brelan, nous vous avons fait part du rapport d'activités 2015-2016 en soulignant les projets prévus pour l'année en cours. Je vous demandais votre soutien et vos commentaires pour mettre en place ces projets et voir à leur réalisation. La question que je me pose aujourd'hui : Est-ce que nos membres lisent Le Brelan? Pourquoi cette question? Parce que ni le secrétaire ni votre présidente n'ont reçu de quelque manière que ce soit la moindre petite remarque ni aucun commentaire pour nous indiquer votre souci de la survie de notre association.

Exemple... à la page 7 du bulletin, nous avons lancé un concours de recrutement avec deux prix de 100 $ à être attribués lors de l'assemblée annuelle de 2017. Ce concours est ouvert à tous les membres de l'association des Michaud. Jusqu'à cette date, la réponse n'est pas vraiment significative.  Vous avez jusqu'au 31 mars 2017 pour participer. Je vous transmets une suggestion, pourquoi ne pas offrir un abonnement à un ou plusieurs membres de votre famille comme cadeau de Noël?  Vous feriez d'une pierre deux coups, votre cadeau permettra d'augmenter le nombre de nos membres.

À la même page, Isabelle, notre rédactrice en chef, vous annonçait que nous étions à la recherche d'une personne qui voudrait prendre sa relève. À ce jour, nous n'avons reçu aucune réponse nous indiquant que quelqu'un était intéressé par ce poste. Dans le rapport d'activités, je vous indiquais que nous voulions mettre sur pied un comité de rédaction pour l'élaboration de notre bulletin, là non plus, personne ne s'est manifesté.  Y aura-t-il encore un bulletin?  Si personne ne nous fournit de textes ni ne veut participer à la rédaction, que devons-nous faire?

Nous vivons présentement de grandes remises en question sur la survie de plusieurs associations de familles.  La Fédération des associations de familles du Québec (dont nous sommes membre) est aussi en réflexion sur son rôle et sur leur offre de services envers les associations de famille. Le soutien gouvernemental qui leur était accordé n’est plus au rendez-vous et les membres du conseil doivent faire des choix sur leur façon de soutenir les associations membres de la Fédération. Pour l’instant immédiat, ils ont décidé de ne pas organiser le salon qui était prévu pour février 2017. Quels seront les autres services qui seront abolis? Leur réflexion se poursuit et nous serons mieux informés lors de leur assemblée annuelle qui aura lieu au printemps.

Avec toutes ces questions, je peux vous sembler très pessimiste mais je suis plutôt à la recherche de solutions pour que chacun d’entre vous puissiez être encore fier de faire partie d’une association bien vivante. Moi, je suis très fière de porter le nom «Michaud» et d’être membre d’une association comme la nôtre. Par contre, les membres du conseil ne peuvent tout faire et ont besoin de la participation de plusieurs d’entre vous. Est-ce que nous pouvons compter sur vous comme collaborateurs privilégiés? Si oui, faites-nous signe et nous serons fiers de travailler en collaboration.

En terminant, sur une note plus réjouissante, je veux vous souhaiter, à vous et à vos proches, une heureuse période des Fêtes et une année 2017 remplie de ce qui vous fait vraiment envie.

 

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 pEn juin dernier, près de 50 personnes participaient au rassemblement de notre association à Rimouski. Ce fut une rencontre très agréable et intéressante autant par le contenu que par l’endroit où nous avions le plaisir de nous revoir. Bravo à Alain, notre secrétaire qui a mis beaucoup de temps et d’énergie pour nous préparer un programme d’activités qui aura su plaire au plus grand nombre de participants. Les détails de cette fin de semaine sont à lire dans ce bulletin.

Lors de l’assemblée annuelle, en plus de transmettre le rapport d’activités ainsi que le rapport financier, il y a eu élections. Réjean Landry qui occupait le poste de trésorier depuis 6 ans, nous avait avisé qu’il ne voulait pas renouveler son mandat et Charlaine qui avait été élue au poste de 2e vice-présidente, l’an dernier, a décidé de quitter le conseil par manque de temps pour bien remplir cette fonction. Je tiens, au nom de tous les membres, à les remercier chaleureusement, pour tout le temps qu’ils ont accordé à l’association des Michaud.

Je veux aussi remercier Lise Michaud-Landry qui a siégé comme présidente ex-officio durant la dernière année. Nous saluons la venue de Gaétane Michaud # 1504 de Rimouski qui occupera le poste de trésorière. Comme aucune autre personne mise en candidature n’a voulu accepter de poste au conseil, l’assemblée a remis aux membres du conseil la tâche de faire du recrutement pour trouver la perle rare qui voudra bien combler le poste vacant. 

Pour terminer, voici les projets qui vont sûrement occuper plusieurs de nos journées.

• Nous voulons travailler sur la réforme de nos règlements généraux. On doit les rendre conformes à la Loi sur les Compagnies.
• L’accent sera mis sur le recrutement afin que plus de personnes connaissent l’association et puissent assister à la rencontre de l’an prochain.
• Nous devrons aussi préparer une fête pour souligner le 30e anniversaire de fondation de l’AFMI. Cette fête aura lieu en même temps que la prochaine assemblée annuelle.
• Nous sommes toujours à la recherche de collaborateurs pour la rédaction de textes pour Le Brelan. Faites-nous signe et il nous fera plaisir de vous accueillir dans l’équipe.

Merci à tous pour votre participation et votre collaboration et au plaisir de vous revoir bientôt! 

 

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

Mot de la présidente Madeleine Dubé-Michaud :

CA Photo Madelaine Dube Michaud 100 pBonjour à vous tous et toutes,

Maintenant que le printemps commence à se pointer le bout du nez, il nous faut déjà penser un peu à l’été qui vient. Pourquoi? Pour nous préparer au prochain rassemblement des Michaud. Vous savez que cette rencontre aura lieu au début de juin à Rimouski. Qui dit rassemblement, dit rencontre de plusieurs personnes qui se réunissent pour échanger et discuter de sujets communs. Il va s’en dire que l’invitation est d’abord lancée à tous ceux qui portent fièrement le nom MICHAUD, mais aussi à tous ceux et celles qui ont des liens avec les Michaud ou qui peuvent être intéressés par leur histoire ou origine.

La programmation est incorporée dans ce bulletin et nous souhaitons que vous soyez nombreux à participer à cette réunion. En tant que membre de notre association, vous pouvez faire la différence sur le nombre de participants en invitant une ou deux personnes de votre famille qui ne sont pas membres à se joindre à nous pour cette fin de semaine. C’est une belle occasion de renouer avec cousins et amis ou de faire de nouveaux contacts. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons du plaisir.

Dans le dernier bulletin, je vous ai parlé de la fierté d’être membre de l’association des familles Michaud. Je vous ai aussi demandé des suggestions pour augmenter le nombre de nos membres. J’attends et je compte encore sur vos idées. Quelle que soit cette idée formidable, originale ou même farfelue qui vous vient en tête, n’hésitez à nous la faire connaître. Le conseil verra si c’est réalisable et si oui, à la mettre en application. Je fais, encore une fois, appel à vous tous pour que notre association devienne une belle grande famille où il sera agréable d’entretenir cette fierté familiale.

En terminant, je voudrais remercier tous les bénévoles qui ont permis la tenue du kiosque des Michaud lors du Salon des familles du Québec qui a eu lieu à Lévis. Un merci spécial à Isabelle et Réal pour l’organisation et toutes les heures de pré- sence à ce kiosque. C’est un événement qui permet de faire la promotion de nos associations. Les visiteurs apprécient les échanges avec les représentants des familles.

À vous tous, je souhaite un printemps radieux et j’ai déjà hâte de vous voir à Rimouski.

 

Madelaine Dubé-Michaud, présidente (#1585)

LiseMichaudLandry

Pour l'une des dernières fois, c'est avec grande joie que je prends la plume pour m'adresser à vous pour vous entretenir de la vie qui bat à l'AFMI. J'espère que ce billet saura réchauffer notre cœur à la fin de ce rigoureux hiver. Hiver probablement semblable à ceux que Marie et Pierre subissaient dans leur modeste et plutôt froide chaumière en bord de mer. J'imagine cependant qu'au cœur de leur vie familiale régnaient douce chaleur et bonne entente au milieu d'une marmaille pas toujours si sage et qui ne cessait de croître.

Récemment, certains de nos membres, inquiets de la baisse des effectifs et des départs annoncés au sein du C.A., et ayant à cœur notre chère association, se sont interrogés sur son fonctionnement et sur le plan d'action que celle-ci entend prendre dans les prochains mois.

Je désire ici rassurer chacun de vous, chers membres. Le conseil d'administration actuel met tous les efforts nécessaires au bon fonctionnement de l'AFMI, selon les règles et la constitution établies par nos fondateurs, avec le même entrain et la même ardeur.

Pour répondre aux besoins actuels, nous nous sommes adaptés aux réalités de la modernité. Je cite l'exemple de la clé USB en la comparant au répertoire paru en 2007. La clé contient toutes les informations généalogiques à ce jour. Si nous devions mettre notre répertoire à jour, il comporterait au-delà de 5000 pages et les coûts de son impression et de vente en seraient d'autant multipliés, alors que produire une clé avec ces mêmes informations se fait à une fraction du coût. À cet égard, nous pouvons compter sur Raynald qui en a la responsabilité et fait rapport au trésorier.

Nous saisissons toutes les occasions de promouvoir l'Association. Nous avons tenté de former un comité élargi côté promotion en vain toutefois, les personnes sollicitées n'étant pas disponibles. Au même chapitre, les appels lancés dans cette publication sont aussi demeurés lettre morte.

L'organisation de l'assemblée générale annuelle, sous la férule du conseil d'administration est confiée aux responsables locaux où elle se déroule. Ainsi en 2014 à St. Agatha, Albertine n'a ménagé aucun effort à cet égard.

Cette année, l'assemblée générale ayant lieu à Québec, grâce à Isabelle, les 6 et 7 juin prochain, nous aurons une superbe assemblée (voir les détails, pages 16 et 17). Vous êtes attendus en grand nombre. Ce sera une excellente occasion pour chacun de fraterniser et de faire de nouvelles connaissances. Un volet culturel est aussi prévu.

Au cours de cette réunion fort importante auront lieu des élections à quelques postes tel que la présidence et la première vice-présidence, le terme des personnes occupant ces postes se terminant en juin.

C'est donc un rendez-vous auquel je vous convie du fond de mon cœur.

 

Lise Michaud-Landry, présidente (no 1375)

LiseMichaudLandry

Mon dernier mot! C’est avec un étrange sentiment que je me mets au clavier pour vous visiter. Depuis dix ans, à chaque parution du Brelan, c’est toujours avec grand plaisir que je viens vous faire part de la vie qui bat au sein de votre Association.

Et oui, la vie continue de battre à l’AFMI et de quelle formidable façon. Le 6 juin 2015, à Québec, notre assemblée générale avait lieu; nous étions quelques vingt-cinq personnes. Parmi celles-ci, deux anciens présidents, Vincent de Québec et Jean de Sept-Iles. De nouveaux visages y étaient aussi, tels que Réal et Charlaine de la région québécoise et des « réguliers » tels Lauréat de Laurierville, Jean de St-Quentin au Nouveau-Brunswick, et plusieurs autres, sans oublier les membres du conseil d’administration et Andrée qui depuis quelques années voit à la mise ne page du Brelan. Du bien beau monde!

Bien candidement, j’étais un peu inquiète à l’approche de cette assemblée. Mon inquiétude était la crainte de ne pas trouver une relève aux postes de président et premier vice-président, Raynald et moi ayant décidé de quitter le bateau. J’avoue que j’avais bien tort de m’inquiéter. En effet, lors des élections, Réal et Charlaine ont accepté de monter à bord. Suite à l’élection, le nouvel exécutif s’est réuni et voici le résultat de leurs délibérations :

  • Madelaine Dubé-Michaud devient présidente (elle était seconde vice-présidente).
  • Réal Michaud devient premier vice-président.
  • Charlaine Michaud devient seconde vice-présidente.

Félicitations! Pour tant de générosité, je les remercie de tout cœur en mon nom personnel et au nom de tous les membres de l’AFMI. Avec vous, notre chère Association ira plus loin.

Le trésorier a présenté le bilan financier au 31 mars 2015. Bien qu’il y ait un léger déficit, nos finances sont. en bonne santé. Merci Réjean !

Pour souligner le travail de Raynald depuis six ans, nous lui avons offert un magnifique stylo gravé de ses initiales. Grand merci Raynald pour tant de dévouement. Et à Andrée, qui laisse son poste de mise en page du Brelan, nous avons offert quelques pages c’est-à-dire un joli cahier dans lequel elle pourra nicher ses pensées ou souvenirs. Merci Andrée!

Je ne saurais passer sous silence l’hommage que l’on m’a rendu après le buffet de samedi midi. J’ai fait l’objet d’un long et merveilleux texte rédigé par Andrée; ce texte relate l’ensemble des actions posées pendant ma présidence (voir Le Brelan, juillet 2015). On m’a aussi remis quelques souvenirs riches de signification.

Quand, en 2005, j’ai assisté pour la première fois à l’assemblée générale à Montréal, je ne me doutais pas que j’allais m’engager à fond pour tant d’années. Élue première vice-présidente, en remplacement de Julien, j’ai dû officier à titre de présidente, la santé du président du temps étant moins bonne. En 2006 à Kamouraska, j’étais élue présidente, réélue à Edmundston en 2009 et à Québec en 2012. Je n’ai jamais regretté mon implication.

Je tiens à remercier du fond du coeur les membres du tout premier CA que j’ai eu l’honneur de présider. Les Julien, Louis, Magdeleine, Claire, Blandine et Jean-Eudes m’ont montré la route à suivre, m’ont surtout encouragée.

L’AFMI m’a apporté tellement de satisfaction. Bien sûr j’aurais aimé faire plus, entre autres visiter les Michaud de partout mais à l’impossible nul n’est tenu, dit-on. Cependant, lors des diverses rencontres, tant au CA qu’à l’assemblée générale ou lors d’autres occasions, j’ai toujours apprécié me joindre aux personnes présentes. J’en garde des souvenirs impérissables.

Ce que l’Association m’a apporté de plus important est la fierté de porter le nom MICHAUD. Bien sûr, je sais être la fière fille de mon père, mais porter ce nom est devenu précieux. J’en suis tellement fière.

Merci à vous tous qui m’avez donné l’occasion de rencontrer des personnes toutes aussi formidables les unes que les autres. Merci à l’équipe du CA pour l’amitié, la camaraderie.

 

Lise Michaud-Landry, ex présidente (no 1375)

LiseMichaudLandry

Pour l'une des dernières fois, c'est avec grande joie que je prends la plume pour m'adresser à vous pour vous entretenir de la vie qui bat à l'AFMI. J'espère que ce billet saura réchauffer notre cœur à la fin de ce rigoureux hiver. Hiver probablement semblable à ceux que Marie et Pierre subissaient dans leur modeste et plutôt froide chaumière en bord de mer. J'imagine cependant qu'au cœur de leur vie familiale régnaient douce chaleur et bonne entente au milieu d'une marmaille pas toujours si sage et qui ne cessait de croître.

Récemment, certains de nos membres, inquiets de la baisse des effectifs et des départs annoncés au sein du C.A., et ayant à cœur notre chère association, se sont interrogés sur son fonctionnement et sur le plan d'action que celle-ci entend prendre dans les prochains mois.

Je désire ici rassurer chacun de vous, chers membres. Le conseil d'administration actuel met tous les efforts nécessaires au bon fonctionnement de l'AFMI, selon les règles et la constitution établies par nos fondateurs, avec le même entrain et la même ardeur.

Pour répondre aux besoins actuels, nous nous sommes adaptés aux réalités de la modernité. Je cite l'exemple de la clé USB en la comparant au répertoire paru en 2007. La clé contient toutes les informations généalogiques à ce jour. Si nous devions mettre notre répertoire à jour, il comporterait au-delà de 5000 pages et les coûts de son impression et de vente en seraient d'autant multipliés, alors que produire une clé avec ces mêmes informations se fait à une fraction du coût. À cet égard, nous pouvons compter sur Raynald qui en a la responsabilité et fait rapport au trésorier.

Nous saisissons toutes les occasions de promouvoir l'Association. Nous avons tenté de former un comité élargi côté promotion en vain toutefois, les personnes sollicitées n'étant pas disponibles. Au même chapitre, les appels lancés dans cette publication sont aussi demeurés lettre morte.

L'organisation de l'assemblée générale annuelle, sous la férule du conseil d'administration est confiée aux responsables locaux où elle se déroule. Ainsi en 2014 à St. Agatha, Albertine n'a ménagé aucun effort à cet égard.

Cette année, l'assemblée générale ayant lieu à Québec, grâce à Isabelle, les 6 et 7 juin prochain, nous aurons une superbe assemblée (voir les détails, pages 16 et 17). Vous êtes attendus en grand nombre. Ce sera une excellente occasion pour chacun de fraterniser et de faire de nouvelles connaissances. Un volet culturel est aussi prévu.

Au cours de cette réunion fort importante auront lieu des élections à quelques postes tel que la présidence et la première vice-présidence, le terme des personnes occupant ces postes se terminant en juin.

C'est donc un rendez-vous auquel je vous convie du fond de mon cœur.

 

Lise Michaud-Landry, présidente (no 1375)

Click "English" to change the display language

Connexion des membres

Les membres en règle peuvent obtenir un identifiant en envoyant un courriel au webmestre (voir section « Nous contacter »).