Mot du président Alain Michaud :

Alain Michaud largeur100La période des Fêtes n’est pas seulement féerique et festive, elle est aussi pleine de sens. Particulièrement à titre de président d’une association de familles, elle me fait réfléchir sur l’importance de la famille.

D’abord, ce Noël tout illuminé nous rappelle la Nativité. Puis, ce premier jour de l’année où tant de résolutions sont inlassablement reprises est un signe de la bonne volonté des gens. Prendre davantage de temps pour soi et ses proches, figure souvent en tête de liste.

Connaissant le profil général des membres de notre association de familles, vous êtes possiblement comme moi des grands-parents, voire des arrière-grands-parents. Vous le savez, ces moments de rencontres avec nos petits-enfants, comme ceux que nous offre la période des Fêtes, sont agréables pour nous et aussi fort importants pour eux. En quoi?

Bien que les familles d’aujourd’hui prennent toutes sortes de formes, elles partagent comme assise l’indispensable sentiment d’appartenance et d’amour. Dès la naissance de nos descendants, nous leur accordons un amour inconditionnel qui traversera le temps. Avec notre regard attentif et bienveillant, nous apprécions les voir «grandir», dans tous les sens du mot. Et nous les y aidons.

En plus de jouer un rôle affectif, grand-papa et grand- maman créent des occasions d’apprendre dans le plaisir à travers le jeu, les activités de la vie quotidienne et les sorties.

Comme grands-parents, nous espérons incarner les valeurs de stabilité et de persévérance, sachant qu’elles représentent un point d’ancrage, une sorte de stabilité dans un milieu familial parfois chaotique.

Mais nous savons aussi transgresser les règles en choyant nos petits-enfants! Avec nous, c’est souvent la fête. Les rires ne sont jamais loin. Jeunes, les enfants ont des permissions spéciales que l’on ne retrouve pas avec papa et maman. Il n’est d’ailleurs pas souvent nécessaire de rappeler à ces derniers cette complicité et cette relation privilégiée qu’ils aimaient tant, eux aussi. Ces instants de fantaisie et de liberté sont des moments de pur bonheur pour les grands-parents qui sont prêts à faire des prouesses pour voir des petits yeux pétillants de joie. Plus vieux, ils recherchent notre écoute allant quelquefois jusqu’à solliciter notre supposée sagesse!

La famille, c’est aussi ce qui contribue comme individu à nous enraciner dans quelque chose de plus grand que nous et qui nous précède. Un peu d’ailleurs comme les membres de l’Association des familles Michaud qui ont, pour la plupart, le même ancêtre venu de France, Pierre Micheau né en 1637 à Fontenay-le-Comte et arrivé à Québec au début de l’été 1656.

Je vous souhaite de passer du bon temps en famille! Et merci de continuer à faire partie de la nôtre.

 

Alain Michaud (1480), président

Connexion des membres

Les membres en règle peuvent obtenir un identifiant en envoyant un courriel au webmestre (voir section « Nous contacter »).